top of page

Vous venez de vivre un coup de foudre ? On vous dit tout !

Par Nicolas | 3 décembre 2023 

Vous venez de vivre un coup de foudre et vous ne comprenez pas ce qui vous arrive ? Vous ne pensez désormais plus qu’à elle et vous n’avez qu’une seule crainte, c’est que l’amour fou ne soit pas réciproque ? Le coup de tonnerre n’a duré qu’une fraction de seconde, mais vous êtes désormais persuadé qu’il va changer votre vie toute entière. Vous le savez, c’est comme ça, et personne ne pourra vous raisonner. Et bien si Cupidon vous a décoché une flèche, nous avons d’excellentes nouvelles pour vous. Avec notre longue expérience dans l’organisation de déclarations d’amour à Paris, nous vous l’affirmons et vous le confirmons haut et fort : OUI, rien ne sera plus jamais comme avant ! À la lecture de cet article, vous allez comprendre que vous venez sans doute d’entamer la période la plus magique et céleste de votre vie…

Coup de foudre

Qu'est-ce que le coup de foudre ?

 

Avoir le coup de foudre, c’est tomber amoureux à la vitesse de l’éclair ! Il s’agit d’un véritable processus d’énamoration qui emporte tout sur son passage et qui nous projette à la vitesse de la lumière vers une autre planète. C’est une percussion spectaculaire et violente qui paraît autant subie que subite. C’est la naissance irraisonnée et immédiate du sentiment amoureux pour une personne inconnue. On est comme hypnotisé et happé par un concentré de bonheur aussi jubilatoire qu’inopiné.

 

La violence de l’attirance que l’on éprouve pour l’autre éblouit, transperce et engage tout notre être. On se sent à la fois paralysé par la force du coup qui nous est porté et embrasé par la flamme intérieure qu’il provoque.

 

Dans la plupart des cas, le coup de foudre nous tombe dessus par le plus grand des hasards. Au moment où l’on s’y attend le moins, l’amour vient frapper à notre porte. Imprévisible et soudain, ce flash amoureux est un véritable choc émotionnel qui nous transporte dans un ailleurs merveilleux.

Mais comment une personne totalement inconnue peut-elle instantanément passer à la lumière absolue ? Dès le premier regard, la révélation nous paraît une évidence. Et il s’agit d'un véritable électrochoc, puisqu’en un laps de temps très court, nous voilà sous son charme.

Échappant à toute logique, le coup de foudre s'inscrit dans la logique de la fatalité : on n'a pas choisi d'aimer. Une chose est sure : l’attirance est si forte que cette personne, c'est certain, on ne pourra pas la laisser filer !

 

Les scientifiques ont montré qu’il ne fallait qu’un cinquième de seconde pour tomber amoureux. C’est donc prouvé par la science : en seulement 200 millisecondes, on sait à coup sûr qu’on veut être avec une personne dont on ignorait l’existence quelques instants auparavant !

 

Il faut noter que le vrai coup de foudre va totalement au-delà de l'apparence. On le définit souvent comme la sensation de juste "savoir" que l'on va aimer la personnalité de l'autre parce quelque part, on la connait déjà. Lors d’un coup de foudre, on ressent cet amour soudain tel un effet volcanique qui va vous faire vibrer comme jamais. Avec cette étrange impression de connaître l’autre depuis toujours, on comprend immédiatement qu'on ne va pas pouvoir lutter contre cet amour soudain, qui semble plus puissant que tout ce que l'on a connu auparavant. C’est d’ailleurs ce sentiment de "déjà vu" qui permet de lier connaissance beaucoup plus vite qu’en d'autres occasions de rencontre.

 

Le vrai coup de foudre n’engendre aucune peur ni angoisse existentielle. Bien au contraire, on se sent tellement épanoui et heureux que déclarer sa flamme semble une évidence. La spontanéité l'emporte et les barrières tombent rapidement. C’est simple, on veut tout savoir de l’autre ! On se sent de suite proche de cette personne, et notre histoire semble couler de source.

 

Un coup de cœur, lui, n'est qu’une simple attirance physique, même si celle-ci peut être ressentie comme très forte. Lors d'un coup de foudre, le vécu est totalement différent ; il est associé à d’autres notions telles que la passion, l’intimité et l’attachement total. Comparé au coup de cœur, le coup de foudre se présente donc comme un amour d’emblée entier et absolu, une attirance ultime pour l’autre. On est pris dans un tourbillon avec en permanence ce brasier qui s’allume partout où l’on va. On ne pense plus qu’à elle, et plus rien d’autre ne trouve d’intérêt à nos yeux.

 

Le coup de foudre est une expérience étrange, unique et magique. C'est une force extérieure inconnue, quasi surnaturelle, qui bouleverse tous les repères. Tout s'efface de notre champ de conscience et de vision, hormis le visage que celle qui a fait basculé notre vie. Le bonheur à l’état pur, en quelque sorte !

 

Le  coup de foudre a un énorme avantage par rapport au coup de cœur, à une rencontre classique ou à un amour progressif lors duquel on apprend à se connaître : lui, au moins, nous permet de dire adieu au mental ! Plus de réflexions interminables ou de nœuds au cerveau pour savoir si l’autre nous plait vraiment, si on l’aime ou pas. Avec le coup de foudre, au moins, on en est sûr : l’autre, on l’a dans la peau ! L’effet de surprise court-circuite la réflexion et sidère la pensée. C’est un coup sur la tête qui change les couleurs, les formes. Les codes habituels volent en éclat, on ne contrôle plus rien. On est propulsé sur orbite sans cesser de tourner. Dès lors que l’on est en présence de l’autre, on ne peut s’empêcher de la chercher du regard, et on est saisi et envahi par un sentiment de béatitude et de plénitude.

 

Le sentiment amoureux du coup de foudre nous transforme à un point tel que l’on ressent une légèreté inexplicable, comme une impression d’être porté et de flotter. Le temps est suspendu. Peu importe ce qu’il se passe autour de nous, l’actualité, les événements mondiaux, on est dans une bulle et on est heureux. Tout le reste est gommé, plus rien n’existe à part elle. Elle est l'être parfait, celle avec qui on veut fonder une famille, vivre et vieillir.

Quelles sensations ressent-on lors d’un coup de foudre ?

Le coup de foudre porte bien son nom : lorsque qu’il survient, on a l’impression d’être foudroyé. On subit quelque chose de physiquement perceptible. On ne se dit pas « cette personne semble merveilleuse ». Non, on est littéralement électrisé par la rencontre, on perd ses repères corporels. Le coup de foudre agit aussi bien sur le corps que sur l'esprit. Et le corps humain constitue un baromètre émotionnel beaucoup plus fiable que l'on ne pourrait le penser !

 

Finalement, le coup de foudre amoureux est une réaction de notre système nerveux qui procure sur un court laps de temps un panel de sensations détonantes, proches de l’ivresse. Les scientifiques ont même prouvé que l'effet du coup de foudre est en tout point similaire à celui provoqué par la cocaïne…

 

Symptôme le plus courant lors d’un coup de foudre ? Le cœur qui bat la chamade. Comme si le cœur était le premier à savoir que vous venez de rencontrer l'amour. Il vous avertit. Ne dit-on pas d’ailleurs que le cœur a ses raisons que la raison ignore ?

 

Quant a la vue, elle est également impactée, puisque c’est le regard qui provoque le coup de foudre. On peut alors considérer la vision de l’autre comme assommante.

 

Autre signes courants mais pas systématiques face à la surcharge émotionnelle qui nous saisit : les joues qui rougissent, les mains qui deviennent moites, les pupilles qui se dilatent, les jambes qui flageolent, et les fameux papillons qui picotent et dansent dans le ventre...

 

Mais le signe le plus spectaculaire est sans doute ce que beaucoup décrivent comme une sensation de flottement, comme si l'on se détachait de notre corps. Alors que le corps est en proie à une euphorie totale, l'esprit se déconnecte, et l'on rentre dans un état second avec perte de la notion du temps. On ressent un profond sentiment d'insouciance et d’extase. On est dans la lune, totalement déconcentré. On ne fait plus attention à ce que l’on fait, la maladresse et l’étourderie étant des marqueurs bien connus du véritable état amoureux... Même les mots peuvent ne plus vouloir sortir !

Un Big Bang d’hormones dans le cerveau !

Le contact physique est primordial dans le coup de foudre. En effet, les stimuli visuels mais aussi olfactifs, tactiles et auditifs envoyés par l’autre activent, par la chimie, les mécanismes amoureux de notre cerveau. Un coup de foudre sur Internet semble donc improbable.

 

Les neurobiologistes expliquent le coup de foudre par un afflux de molécules chimiques qui saturerait le système limbique, la zone cérébrale autrement appelée "cerveau émotionnel". Le cocktail explosif de molécules qui envahissent le cerveau n’est toutefois pas la cause du coup de foudre mais plutôt sa conséquence. Quant à son origine, bien heureusement, elle demeure inconnue, gardant ainsi son statut de mystère universel. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que Einstein parlait de « l’émotion du mystère »...

 

Quand frappe Cupidon, une chose est certaine, le cerveau s’en donne a cœur joie et prend la clé des champs !

 

D’innombrables molécules, hormones et neurotransmetteurs sont sécrétés par le cerveau lors d’un coup de foudre, mais nous n’allons vous présenter que les trois principaux d'entre-eux :

 

La Phenyléthylamine

Cette molécule, aussi appelée hormone du coup de foudre, va couper la faim, la soif et la fatigue. C'est elle qui provoque euphorie et excitation psychique. Créatrice de confort, de bien-être et de joie intense, son effet peut ressembler aux sensations que l’on ressent lorsqu’on pratique des sports extrêmes. C'est une drogue, comme une amphétamine naturelle. C’est qui fait que l’on oublie tout ce qui se passe autour de nous et que l’on se sent sur un petit nuage.

L'Adrénaline

Connue comme étant la molécule de l’urgence et de hypervigilance, c’est l’adrénaline qui cause une accélération du rythme cardiaque et qui fait augmenter la température corporelle. C’est également elle qui va provoquer un stress intense et augmenter la pression sanguine, à l’origine du feu aux joues, des frissons ou des jambes flageolantes. Notre corps reçoit une véritable décharge d’énergie, comme s’il s’apprêtait à devoir fuir !

 

La Dopamine

Pour contrer le stress provoqué par l’adrénaline, une quantité importante de dopamine est libérée. C’est elle qui va créer le désir de l’autre mais qui va également pousser à agir et à foncer. Tout comme les drogues, c’est la dopamine qui inhibe provisoirement notre raison. Ce neurotransmetteur sécrété par le cerveau procure un plaisir immédiat, stimulant humeur et enthousiasme. En d’autres mots, c’est l’hormone du bonheur ! Elle active les « circuits de la récompense » : le corps recherche ce qui est bon pour lui.

Pourquoi elle plutôt qu’une autre ?

Le coup de foudre est d’abord une rencontre : on croit trouver un autre soi-même, on se sent subitement "complet". Soudainement, l’autre nous apporte ce qui nous manque. Et comme nous n’en sommes pas conscient, cet autre est déifié, on ne voit plus que ses qualités.

 

Lors d’une rencontre, le cerveau analyse en quelques fractions de secondes certains critères physiques comme la forme du visage. Lorsque l’on mixe les traits d'un visage avec certains éléments de son propre visage, celui-ci nous parait plus attrayant et davantage digne de confiance. Nous sommes fortement attirés par les personnes qui nous ressemblent physiquement. Notre cerveau traite les informations et il nous dit si, oui ou non, cette personne en face de nous est la bonne. Le coup de foudre serait donc la naissance immédiate d’un sentiment amoureux pour une personne inconnue dont l’apparence physique correspond à notre idéal.

 

L’attraction, selon des chercheurs, semble également être corrélée avec la similarité des personnalités. Autrement dit chacun est capable de percevoir la personnalité d’un autre d’un simple regard. Des personnes de même culture, de même statut économique et social augmentent donc leur chance d’être attirés l’une envers l’autre. L’adage « qui se ressemble s’assemble » semble donc vrai !

 

Quand on rencontre quelqu'un, d’innombrables messages sont échangés très rapidement, sans que l'on s'en rende compte. Il y a notamment une perception inconsciente des phéromones et des odeurs de l'autre personne. Les phéromones vont nous envoyer des signaux sur notre compatibilité potentielle et sur sa composition génétique. Naturellement, nous sommes plus attirés par des personnes possédant un système immunitaire très différent du nôtre. Le but est de favoriser la complémentarité entre notre capital génétique et celui de l’autre. C’est le côté survie de l’espèce, qui échappe au raisonnement. Le coup de foudre, par le biais des phéromones, semble donc régi par une recherche du partenaire parfait pour s'accoupler et se reproduire. D’où une impression de complémentarité absolue dans laquelle chacun des partenaires à l’impression d’avoir trouvé son double. Les phéromones expliqueraient également pourquoi le coup de foudre a davantage de chance de surgir lors d'un contexte sportif (rencontre dans une station de ski, dans un centre fitness, chez le kiné, etc.).

 

Le coup de foudre, comme nous l'avons déjà évoqué, survient souvent lorsqu’on est détaché de toute volonté. On ne le cherche pas, c’est lui qui nous trouve. Mais il nécessite également un certain contexte émotionnel pour émerger. Souvent, en effet, le coup de foudre survient dans des moments particuliers de la vie : reconversion professionnelle, déménagement, célibat ou rupture amoureuse. Le coup de foudre se manifeste plus volontiers lorsque l’on est en état de fragilité et que nos défenses psychologiques sont affaiblies ; on est moins dans le contrôle et on vit une période de perméabilité à l’autre. Aussitôt plongé dans une la fusion totale, on se sent comblé et on oublie tous nos soucis. Tout notre organisme est dynamisé et se sent apte à accomplir des miracles. On voit la vie en rose et on retrouve pleinement le goût de vivre. Le coup de foudre est en quelque sorte un coup du sort, un anti-dépresseur ultime, une drogue naturelle qui nous booste comme jamais.

Pourvu que mon coup de foudre soit réciproque !

Pour beaucoup, le coup de foudre est le point de départ idéal d’une relation amoureuse. C’est un sentiment fort qui procure la sensation d’être plus vivant que jamais. Le coup de foudre est d’une puissance telle que lorsqu’il est partagé, il peut nous propulser directement au paradis.

 

Alors la question que tout un chacun se pose lorsqu’il a la chance d’expérimenter un coup de foudre est : « Mon coup de foudre est-il réciproque ? ». Plutôt que de se poser la question, on en fait même une exigence incontournable en se répétant sans cesse : « Pourvu que mon coup de foudre soit réciproque, il ne peut pas en être autrement ! ».

 

Si le coup de foudre est réciproque, vous vous en rendrez compte aussitôt : vous serez bêtes ensemble (la plus belle chose qui puisse arriver dans une relation amoureuse). Chacun se montrera tel qu’il est, la conversation s’enclenchera sans effort. Les choses paraîtront naturelles entre vous.

 

Mais puisque vous attendez une réponse définitive, soyons encore plus clairs : oui, vous saurez immédiatement si le coup de foudre est partagé ! Vous le sentirez ! Vous le ressentirez ! Et votre intuition sera la bonne. Et si tout cela vous semble trop beau pour être vrai, si vous n'arrivez pas à y croire, nous avons une excellente nouvelle pour vous : la grande majorité des récits font état de la réciprocité. Si vous avez été touché par la foudre amoureuse, c’est que, très certainement, l’autre personne a été également touchée. Entre vous, le haut voltage est passé ! D’ailleurs, vous n’avez pas vu toutes ces étincelles ?

 

Combien de temps dure un coup de foudre ?

C’est là que l’autre bonne nouvelle arrive. Si vous venez de vivre un coup de foudre, nous vous l’annonçons fièrement – accrochez-vous bien – : vous allez très certainement avoir droit à des années entières de bonheur absolu !

 

Un coup de foudre n'est pas forcément éphémère. Bien au contraire, il peut bien souvent durer et aboutir à un couple solide. Mais comme pour toute relation amoureuse, il faudra alors parvenir à faire le deuil de certaines illusions. Un coup de foudre est forcément constitué d'illusions puisqu’au moment du choc, on ne connaît pas la personne. Qui plus est, on sait que la zone cérébrale responsable du jugement est en veille au moment où l’on tombe amoureux, d’où l’expression « l’amour rend aveugle ».

 

L’amour passionnel n’est pas éternel. Certains spécialistes disent qu’il ne passerait pas la barre des 18 mois : au-delà de cette durée, le cerveau s’habitue, la concentration des molécules du coup de foudre commence à diminuer. Et après trois ans environ, toutes les études montrent que ces molécules ont totalement disparu de l’organisme lorsque l’on voit la personne. L’individu précédemment animé par un amour sans faille commencent à déceler des défauts chez l’autre. Pour expliquer cette période bénie de trois ans, les scientifiques pensent que nous aurions une sorte de programmation liée à notre mémoire génétique, qui nous conditionnerait à aimer pendant la période nécessaire pour assurer le développement de l’enfant.

 

Mais heureusement, après trois ans de relation, il y a une autre substance chimique qui va prendre la relève : l’ocytocine, l’hormone de l’attachement. Elle est notamment sécrétée lorsque des amoureux s'embrassent ou se caressent. Elle crée un lien fort et durable entre deux personnes.

 

On peut donc estimer que l’amour passionnel dure trois ans. C’est d’ailleurs dans cette période que la majorité des demandes en mariage ont lieu, les émotions ressenties par les amoureux lors de la déclaration d’amour étant alors décuplées !

Vous l’aurez compris, le coup de foudre est le véritable miracle de l’amour. C'est le plus beau cadeau amoureux que la vie puisse vous offrir. Du jour au lendemain, le destin vous offre du bonheur en barre que vous allez pouvoir savourer pendant de longs mois. Ne le laissez pas passer. Ne le laissez surtout pas passer, et ce, quelles que soient votre situation financière, votre situation professionnelle, la distance géographique ou même votre différence d’âge. Foncez. Foncez. FON-CEZ ! Avec les années, votre relation se transformera, mais il n’y a pas meilleur point de départ que le coup de foudre. Dans une relation amoureuse bâtie sur les lumières aveuglantes et brûlantes d’un coup de foudre, les partenaires auront tendance à idéaliser de façon incroyable le moment où ils se sont rencontrés pour la première fois. C'est donc le début rêvé pour une véritable histoire d’amour. Vous ne pourrez jamais vivre mieux. L’écrivain britannique Israël Zangwill a dit, et nous partageons définitivement son avis : « Le seul amour véritable est le coup de foudre ». Pour d'autres citations sur l'amour, nous vous invitons à découvrir l'article entier que nous avons dédié au sujet.

bottom of page