Madame Figaro (France)

Vague de fiançailles.


Vous les pensiez démodées. Bien au contraire ! Moins formelles que le mariage, plus romantiques que le pacs, elles opèrent un retour flamboyant. Foin de gants blancs et de genou à terre face à un paternel pas commode, les fiancés des temps modernes semblent aussi vouloir assouvir de nouvelles envies de... liberté.


C’est dans l’air. Et bien que le phénomène soit difficilement quantifiable puisqu’il n’existe pas de contrat de fiançailles, certains chiffres mettent la puce à l’oreille. Près de 220 000 bagues de fiançailles ont été vendues par les bijoutiers en 2007 pour 273 500 mariages célébrés en 2008 (selon l’Insee). (...) ApoteoSurprise, la première société française spécialisée dans les préparatifs de fiançailles, a vu le jour, il y a deux ans. Quant aux stars hollywoodiennes, qu’elles s’appellent Alyssa Milano, Uma Thurman, Scarlett Johansson, Jessica Alba, Naomi Campbell et même Kelly Osbourne, elles ont toutes le diamant à l’annulaire.


Marion Galy-Ramounot