Le Soir (Belgique)

Un « oui » à tout prix.


Saint Valentin existe. Il s’appelle Nicolas Garreau et son entreprise vend des déclarations d’amour. Sur les ailes d’un avion, j’écris ton nom. Sous une pluie de roses, j’écris ton nom. Avec mille bougies, j’écris ton nom… Non, pas « liberté », comme dans le poème de Paul Eluard. Mais « Je t’aime Karine », ou « Martine » ou « Ginette ». Le secteur le plus romantique du monde de l’entreprise s’est ouvert il y a un an (...)


READ THE COMPLETE DOCUMENT:

http://www.apotheosurprise.com/pressepdf/lesoir14fevrier2007.pdf