L'Est Républicain (France)

Mis à jour : 17 mai 2018

Un homme sur trois s'agenouille devant son épouse.


Une étude menée, durant l'été, par le site www.apoteosurprise.com, auprès d'un échantillon de 924 personnes, vient de montrer que 1 homme sur 3 posait un genou à terre, lors de sa demande en mariage. Plus de 92 % de ces hommes affirment avoir pris soin de choisir, pour leur demande, un lieu romantique adéquat, et ils sont près de 45 % à avoir préparé un discours ou un poème afin d'introduire la célèbre et immuable formule « Veux-tu m'épouser ? ».


Poser un genou à terre aurait une connotation spirituelle, évoquant la position traditionnelle et cérémoniale de la prière. Il s'agirait également un signe de respect et de solennité, le rituel du genou à terre trouvant son origine dans la posture qu'adoptaient, il y a quelques siècles, les chevaliers pour recevoir les honneurs d'un roi. De nos jours, lors d'une demande en mariage un genou à terre, l'homme, en position dominée, ferait surtout acte de don et d'abandon, laissant seul à sa compagne le choix du devenir de leur relation. D'un point de vue purement pratique, le genou à terre permettrait également d'élever la bague de fiançailles à une hauteur telle que la lumière puisse donner tout son éclat au bijou, accentuant ainsi, symboliquement, la force de l'engagement.


ApoteoSurprise

101 rue de Sèvres

75006 Paris

06 03 15 37 06

7j /7 de 10h à 23h

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black Pinterest Icon

Mentions Légales - CGV - SARL au capital de 10.000 euros - SIRET 482 226 909 00026 - RCS Paris B 482 226 909 - Assurance RCP Hiscox n° HA RCP0230415
Copyright © 2006-2020 ApoteoSurprise, Tous droits réservés, Concept et scénarios déposés, Marque déposée INPI n° 043329077