20 Minutes (Suisse)

Mis à jour : 21 mai 2018

Haut le(s) cœur(s) le 14 février.


Le scénario se répète chaque année. À l’approche du 14 février, on voit deux clans se former: les pro-Valentin se réjouissent de passer un moment d’exception avec leur amoureux(se); les anti ne comprennent pas l’intérêt de cette fête commerciale. Mais qu’est-ce qui les différencie tant?


Les pro-Valentin ne voient pas en quoi être romantique est une tare. Ils assument à 100% et se font même un malin plaisir à en rajouter une couche. Offrir à leur tendre moitié un coussin bien kitsch en forme de cœur? Ils adorent et ne vont certainement pas se gêner! Et puis, étaler ses sentiments le 14 février n’empêche pas de les montrer les autres jours. Où est le problème? C’est sûr, pour eux, ceux qui n’aiment pas cette fête sont des frustrés de l’amour... qu’ils soient célibataires ou en couple!


Les anti-Valentin, eux, estiment qu’il y a 365 jours pour prouver son amour à son (sa) chéri(e). Pourquoi s’imposer une date précise? Surtout que cette fête voit tous les Valentin du monde oubliés au profit d’une fête bonbon. Un bonbon rose dégoulinant, casse-les-dents. D’autant plus que la Saint-Valentin est un jour propice aux pièges: si chéri rentre les mains vides, il se fera traiter de goujat, tandis que s’il arrive­ avec un bouquet de roses (hors de prix), il sera accueilli par un: «Il faut attendre ce jour pour que tu m’offres des fleurs!» En bref, pour les anti, la Saint-Valentin est une fête de tous les dangers, qu’il vaut mieux oublier.


Du côté des pour: une pluie de bons sentiments. On regrette presque que la Saint-Valentin n’arrive qu’une fois dans l’année. On aime tant partager des instants à deux! (...)


Un tour dans le carrosse de Cendrillon

Imaginez. Il vous donne rendez-vous Place Vendôme, l’endroit le plus luxueux de Paris, voire du monde. On rêve de Cartier, Chanel ou Dior. Ah non, il s’agit d’un carrosse. Celui de Cendrillon, avec escarpins, bien entendu. Emmené par son cheval blanc, il sillonne Paris avec arrêt devant la tour Eiffel. Mais ce n’est pas fini, puisque le couple enchaîne avec un dîner sur une péniche. Le prix : 2590 fr.


ApoteoSurprise

101 rue de Sèvres

75006 Paris

06 03 15 37 06

7j /7 de 10h à 23h

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black Pinterest Icon

Mentions Légales - CGV - SARL au capital de 10.000 euros - SIRET 482 226 909 00026 - RCS Paris B 482 226 909 - Assurance RCP Hiscox n° HA RCP0230415
Copyright © 2006-2020 ApoteoSurprise, Tous droits réservés, Concept et scénarios déposés, Marque déposée INPI n° 043329077